Actualités, nouvelles et manifestations culturelles Dowzr

Les couleurs sont partout

0 99

Un arc en ciel de coloris s’offrent à nous dès que nous choisissons une voiture, une robe, un stylo… ou encore un élément d’électroménager. Mais d’où viennent-elles toutes ces couleurs ? Sont-elles classées par famille ? Comment les assembler entre elles ?

Des premières peintures pariétales et pour les siècles suivants, les couleurs sont extraites de la terre et des plantes. La palette est faite de tons ocre et doux. Le carmin obtenu à partir de la cochenille et le bleu provenant du lapis-lazuli sont des teintes onéreuses employées uniquement pour les commandes de pouvoir.

Au XIXème siècle, les progrès technologiques et la multiplication des routes marchandes favorisent l’élaboration des premiers colorants synthétiques et l’invention de la lithographie permet la reproduction en couleurs.

pigments

Pigments naturels ou synthétiques de source minérale

La couleur à grande échelle arrive dans les années 1950. Les suppléments des journaux se parent d’images colorées et la télévision quitte le noir et blanc pour la polychromie. Du côté de la décoration, tout est permis et coloré : tapis, moquette, papier peint, peinture, mobilier, luminaires, vaisselle… A vous d’annoncer la couleur ! Mais comment ?

 

La roue des couleurs (ou cercle chromatique) divise les couleurs ainsi :

Les trois couleurs primaires sont le bleu cyan, le rouge magenta, le jaune.

Les couleurs secondaires sont le mélange de deux couleurs primaires (orange, vert et violet).

Les couleurs complémentaires sont celles qui s’opposent dans le cercle chromatique (rouge et vert, bleu et orange, violet et jaune). Elles sont souvent la base d’un projet décoratif.

cercle chromatique

Chevreul (chimiste français du 18ème siècle) est l’inventeur du cercle chromatique

Les couleurs ont un langage et une symbolique selon la culture et l’histoire qui les emploient. Le blanc en Europe est pureté et virginité, en Asie il est la couleur du deuil et de la tristesse.

Les couleurs sont aussi classées par famille :

Les couleurs chaudes balayent les orangés, les jaunes et les rouges. Elles sont dynamisantes et permettent en décoration des mises en relief.

Les couleurs froides, apaisantes et rassurantes, sont les bleus et les violets.

Le vert occupe le centre du spectre lumineux, de ce fait il a une place à part. Inclassable, il est la couleur qui appelle au calme et repose la vue.

Les tons neutres (blanc, gris noir) sont indispensables à toutes compositions : ils confortent la définition, la tonalité et font ressortir les couleurs fortes.

Et enfin les couleurs naturelles, synonymes d’authenticité. Elles proviennent souvent du matériau choisi laissé brut : pierre, bois, terre cuite…

 

Avec toutes ces bases, il ne vous reste plus qu’à trouver l’inspiration !

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.