Actualités, nouvelles et manifestations culturelles Dowzr

Trésor retrouvé du Caravage

Judith tuant Holopherne

0 162

 

Judith tuant Holopherne sera vendue aux enchères le 27 juin 2019 à Toulouse par Maître Marc Labarbe, commissaire-priseur à Toulouse.

Le tableau a été évalué 160 millions d’euros.

Avant la vente, la toile sera exposée à New York (du 10 au 17 mai 2019), à Paris et enfin à Toulouse (du 17 au 23 juin).

 

   

Avant restauration                                                              Après restauration

Michelangelo Amerighi ou Merisi Dit Le Caravage (Milan 1571 – Porto Ercole 1610)

« Judith tranchant le cou du général Holopherne » 1607

Huile sur toile – 144 x 173,5 cm

 

Je vous propose de découvrir cette oeuvre… par les dates

1607 : Année de sa réalisation

En 1607, le Caravage est en fuite à Naples. Il réalise deux tableaux : une Madone du Rosaire (aujourd’hui exposée à Vienne) et une Judith tuant Holopherne. Les deux œuvres sont confiées à Louis Finson, ami peintre et marchand. Ce dernier peint une copie de la toile Judith tuant Holopherne, seul témoignage connu de notre œuvre jusqu’alors. Louis Finson décède à Amsterdam. Le tableau est cédé à son associé Abraham Vinck.

 

 

1617 : On perd sa trace

Abraham Vinck meurt en 1617, mais la toile n’est pas dans la liste de ses biens. Il l’aurait vendu. On perd la trace du chef d’œuvre.

 

2014 : Année de la trouvaille

Judith tuant Holopherne révélée grâce aux travaux entrepris pour réparer une fuite d’eau, sagement nichée dans la soupente d’une maison à Toulouse. La famille contacte Maître Marc Labarbe, commissaire-priseur à Toulouse. Depuis cinq ans, Judith tuant Holopherne a animé de nombreux débats entre spécialiste.

 

 

L’Authentification

2014 à 2016 : Eric Turquin

« Il y a des changements entre ce que nous voyons et ce que la radio nous indique, ce qui prouve que cette image est dans un processus de création, avec des changements, avec des variations. C’est la preuve que c’est un original. Un imitateur copie ce qu’il voit. Ici, il y a une création, il y a des variations » Eric Turquin

 

2016 : Les experts italiens

Pour Gianni Papi et Mina Gregori, il s’agit d’une copie.

Alors que Nicola Spinosa, ancien directeur du Musée de Capodimonte à Naples, spécialiste du maître italien, affirme voir la touche du Caravage.

Le tableau est classé trésor national : l’Etat français a de ce fait un délai de 30 mois pour acquérir le chef d’œuvre.

 

 

Juin 2017 : collège d’experts au Louvre

Réunion au Louvre d’un collège d’une trentaine d’experts et de spécialistes.

Pour John Gash de l’University of Aberdeen, qui prépare l’ouvrage Caravaggesque Problems, Judith tuant Holopherne est une œuvre du maître Caravage.

 

Septembre 2017 : Première exposition 

Du 29 septembre 2017 au 28 janvier 2018, James Bradburne, le conservateur à la Pinacothèque de Brera, expose le tableau lors de l’exposition événement « A l’intérieur du Caravage ». Le tableau est présenté comme authentique

 

 

2017 à 2019 : Restauration

Deux années de restauration à Londres, bien que le tableau ait été retrouvé dans un très bel état.

 

Janvier 2019 : le dénouement

L’Etat français renonce officiellement à devenir propriétaire.

Judith tuant Holopherne sera vendue aux enchères le 27 juin 2019 à Toulouse par Maître Marc Labarbe, commissaire-priseur à Toulouse.

Le tableau a été évalué 160 millions d’euros.

Avant la vente, la toile sera exposée à New York (du 10 au 17 mai 2019), à Paris et enfin à Toulouse (du 17 au 23 juin).

 

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.