Actualités, nouvelles et manifestations culturelles Dowzr

Charlie Jazz Festival

Vitrolles – Domaine de Fontblanche

0 142

Charlie Jazz Festival

Du vendredi 5 juillet au dimanche 7 juillet 2019

Vitrolles – Domaine de Fontblanche

 

Au programme !!

Figures emblématiques du jazz comme Michel PORTAL, Kenny GARRETT, Wallace RONEY.

Explorations sonores de Makaya McCRAVEN.

Légende vivante du jazz fusion… Stanley CLARKE.

 

  

 

La Havane pour destination finale de cette édition : Omar SOSA, Ylian CANIZARES et le projet ¿ Que Vola ? de Fidel FOURNEYRON.

 

 

 

 

Le Charlie Jazz Festival, c’est aussi une Scène ouverte aux révélations et étoiles montantes du jazz, les fanfares et les after-parties… pour vivre au rythme du jazz pendant 3 jours !

 

 

Le jazz

Mélange afro américain créé dans les années 1900 par les communautés noires et créoles du sud des Etats Unis, le jazz se base largement sur l’improvisation et le swing ! Dès ses débuts, le jazz raisonne comme un détournement de la musique occidentale, la contreculture des descendants des esclaves. Longtemps considéré comme une musique de bar et de danse, le jazz a aujourd’hui ses stars, ses standards, ses adeptes, ses amateurs et ses professionnels. Le jazz est un style à part entière, un art majeur.

 

La Nouvelle-Orléans, berceau du jazz incontestablement. Les courants musicaux se sont rencontrés là-bas : la musique populaire noire des églises et des champs, ragtime, blues, musique blanche des vaudevilles… Et les premiers jazzmen ont fait leur nom : Buddy Bolden, Manuel Perez, George Baquet, Alphonse Picou…

 

 

 

Puis ce sera la ville de Chicago. King Oliver s’y installe en 1918 avec sa formation l’Original Creole Jazz Band avec Louis Armstrong au cornet ! Cet ensemble enregistre en 1923 les morceaux les plus caractéristiques du style Nouvelle-Orléans fondé sur l’improvisation collective et la recherche d’une polyphonie spontanée.

 

Les Big bands vont faire voyager le jazz et lui donner sa liberté. Il devient une musique « respectable ». Les grandes formations de plusieurs musiciens se multiplient. Elles arrivent à New York en 1938. Benny Goodman, clarinettiste blanc, est proclamé roi du swing. Il impose le mélange des couleurs au sein des musiciens. Le 16 janvier 1938, le Benny Goodman’s band se produit au Carnegie Hall, temple de la musique sérieuse.

Le jazz a atteint ses lettres de noblesse.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.